Conversation pieces

Salone del Mobile, Milano

« À quelles raisons s’emploie donc le designer qui veut faire parler les objets ? S’agit-il de simuler ou de déterminer un pôle autonome de sensations ? Au-delà d’une simple anthropomorphie, le design doté d’émotions ne reprendrait-il pas la parole ? » – Alexandra Midal, Responsable Master Design HEAD – Genève

Carton d’invitation au pavillon HEAD, Haute École d’Art et de Design de Genève pour l’exposition Conversation pieces.

Conversation pieces @Lambrate District